HYPERTENSION ARTÉRIELLE légère : Se poser la question du mode de vie avant de passer aux médicaments

Si une légère pression artérielle ne répond pas au changement de mode de vie, alors, il faudra peut-être « passer aux médicaments » (Visuel Adobe Stock 293773163)

 

Si une légère pression artérielle ne répond pas au changement de mode de vie, alors, il faudra peut-être « passer aux médicaments », concluent ces experts de l’American Heart Association. De nouvelles directives pour les professionnels de la santé qui devraient recommander d’abord au moins 6 mois d’adhésion à un mode de vie sain aux patients qui ont une pression artérielle légèrement élevée. Cette nouvelle déclaration scientifique, publiée dans la revue Hypertension, vaut pour la gestion de l’hypertension artérielle de stade 1 (légère) non traitée soit des niveaux de 130-139 / 80-89 mm Hg (systolique/diastolique).

 

Le Dr Daniel W. Jones, professeur et doyen émérite de l’Université du Mississippi à Jackson, Mississippi, et ancien président de l’American Heart Association rappelle qu’il n’existait pas, avant cette recommandation, de directives claires pour la prise en charge de ce groupe de patients atteints d’hypertension de stade 1 et à faible risque d’événement cardiovasculaire, qui sont majoritairement des adultes jeunes. De plus, comme leur hypertension est légère, il existe peu ou pas d’essais contrôlés randomisés portant sur ces patients. Enfin, les marqueurs et sympytômes sont également légers : les patients dont la pression artérielle est inférieure à 130/80 mm Hg ont moins de marqueurs de risque cardiovasculaire comme l’élévation du calcium coronarien, une hypertrophie cardiaque ou une athérosclérose dans les artères du cou.

Principales directives de prise en charge de l’HTA de stade 1

  • Ainsi, les patients souffrant d’hypertension de stade 1 et présentant un risque faible -soit moins de 10%- de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral dans les 10 ans vont devoir commencer par revoir leur mode de vie avant de refaire un contrôle de la tension artérielle 6 mois plus tard ;
  • quant aux patients souffrant d’hypertension de stade 1 mais présentant un risque plus élevé (> 10%) de crise cardiaque ou d’AVC sur 10 ans, les experts recommandent de combiner un traitement antihypertenseur à l’adoption d’un mode de vie sain.
  • Si, au bout de 6 mois d’observance d’un mode de vie sain, les patients souffrant d’hypertension de stade 1 et présentant un risque faible -soit moins de 10%- de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral n’ont pas atteint les objectifs de tension artérielle (<130/80 mm Hg), ils devraient se voir prescrire un traitement.

 

Alors, quels changements de mode de vie ? Un mode de vie sain permettant de maintenir ou d’abaisser la tension artérielle comprend l’atteinte d’un poids corporel de santé, la pratique de l’exercice (si possible 30 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse, par jour), une consommation limitée de sel, une augmentation de l’apport en potassium et l’adhésion au régime alimentaire DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension ). Ce régime combine des quantités importantes de fruits et de légumes, des produits laitiers allégés, des apports réduits de graisses saturées et d’acides gras en général. De plus, il est recommandé aux patients de limiter leur consommation d’alcool et de ne pas fumer.

 

Les médicaments permettant de contrôler la tension artérielle interviennent si ces mois de mode de vie sain ne parviennent pas à réduire, de manière satisfaisante, la pression artérielle systolique à moins de 130 mm Hg. Pour les patients sous antihypertenseurs depuis l’adolescence, il est maintenant démontré que, sans intervention sur le mode de vie, le risque de développer des marqueurs de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte est élevé.

 

Certes, pour certains patients, les objectifs de changement de mode de vie peuvent être difficiles à atteindre et à maintenir au fil du temps, en particulier le retour et le maintien d’un poids de santé. Il peut également être difficile d‘échapper au régime occidental qui est la norme dans de nombreux pays, et de réduire ses apports de sodium.

 

S’il est préférable d’atteindre les objectifs par le mode de vie, et sans médicaments, ce n’est pas toujours possible. Une motivation néanmoins peut être avec une tension saine retrouvée, l’amélioration considérable de la qualité de vie et de l’espérance de vie en bonne santé.

Source: Hypertension 29 Apr 2021 DOI : 10.1161/HYP.0000000000000195 Hypertension Management of Stage 1 Hypertension in Adults With a Low 10-Year Risk for Cardiovascular Disease: Filling a Guidance Gap: A Scientific Statement From the American Heart Association

Plus sur l’HTA

Équipe de rédaction Santélog

Cet article HYPERTENSION ARTÉRIELLE légère : Se poser la question du mode de vie avant de passer aux médicaments est apparu en premier sur Santé blog.

The post HYPERTENSION ARTÉRIELLE légère : Se poser la question du mode de vie avant de passer aux médicaments first appeared on ProcuRSS.eu.